Mise à jour le 21/11/2022
Thomas Scotto
Frédérique Bertrand
Éditions du Pourquoi pas,
2022

Aux filles du conte, c’est tout d’abord un bel objet, un format différent, un papier épais, texturé, une couture rouge qui court le long des pages, les relie entre elles, des illustrations simples bleues puis rouges reprenant ainsi les vers :

"Parce qu’au bout du conte,

Tout au bout du conte,

dans la vie en vrai,

j’étais une peur bleue

mais je serai l’horizon rouge."

En quelques mot choisis, quelques poèmes pointillés, tout est dit, démontré, dénoncé.
On s’amuse à retrouver les contes évoqués.
On s’indigne aussi.

Thomas Scotto se fait l’écho de ses filles de contes
Trop souvent cantonnées et symboles de passivité
Désireuses ici de retrouver libre arbitre et liberté.

Un manifeste féministe et poétique à partager !

Image

Aux filles du conte