Mise à jour le 24/03/2020
Beka & Marko
Bamboo Édition,
2016

Clémentine doit partir en retraite avec un groupe de méditation en espérant redonner du sens à son existence qui se résume à "métro, boulot, dodo".
Lors du voyage en bus qui doit l’emmener à son lieu de retraite, Clémentine est oubliée par le bus à la petite épicerie, en pleine nature, où le groupe venait se ravitailler. Elle se retrouve alors contrainte de loger chez Antoine, l’épicier plein de sagesse zen, qui à travers ses récits d’expérience de vie lui montrera le chemin de sa quête du bonheur…

Une parenthèse spirituelle et philosophique qui permet de revenir à l’essentiel. 

Image

Le jour où le bus est reparti sans elle