Mise à jour le 23/04/2020
Margaux Motin
Delcourt,
2013

Humour décalé pour une héroïne résolument déjantée, attachante et moderne.

Margaux Motin revient à la fois maman, célibataire et à la recherche de l’amour.

Toujours autobiographique, ce troisième album après J’aurais adoré être ethnologue et La théorie de la contorsion, illustre que la vie des femmes trentenaires est loin d’être un long fleuve tranquille, mais un sol mouvant soumis à La tectonique des plaques.

Image

La tectonique des plaques